Quand l'individu absolu rencontre le système ....

Quand l'individu absolu rencontre le système, l'utopie redevient rêve .....

 

Une vidéo qui illustre à merveille comment un comportement positif rayonne sur les autres et entraine un changement positif.

mains-planete-puzzle-2.jpg

 

C'est en regardant un débat à la télévision sur les utopies que m'est venu l'envie de partager avec vous une réflexion.

Pour la première fois à la télé, j'entendais qu'on parlait de la fin du monde mais avec une toute autre approche qui a fait retentir chez moi, une corde intérieure: la fin d'une société telle qu'on la connait actuellement.

Aujourd'hui, plus que jamais, l'humanité se retrouve face à ses propres choix, face à ses responsabilités. Et si tout le système mis en place depuis des générations arrivait à son terme ?

Face à la nécessité, l'homme trouve toujours une solution pour s'adapter à la situation. La fin des énergies fossiles et les limites de la société capitaliste va précipiter l'Humanité à prendre de nouvelles décisions, de nouveaux choix de vie.

Dans la société actuelle, de nombreuses études scientifiques prouvent qu'une partie de la population n'adhère plus au système et aux valeurs actuellement prônées par les états du monde entier. Environ 1/5 de la population a déjà  pris la route de l'évolution vers une nouvelle société plus écologique, plus humaniste, plus fraternelle, plus empathique.

En effet, de plus en plus de personnes ont décidé, à travers le monde, d'opter pour des valeurs différentes de celles imposées par leur gouvernement respectif et par la mondialisation. Comment ? En boycottant le système actuel au profit de valeurs plus "raisonnables", plus saines et durables. Par exemple, on retrouve certaines familles qui font le choix volontaire et réfléchi de réduire leur consommation au profil d'autres valeurs plus qualitatives. Et cela est très important parce que ça conditionne la future génération au changement. Cela peut se traduire par une diminution du chauffage, troquée contre un bon pull ou l'utilisation rationnelle de l'eau; pour d'autres cela passera par une alimentation biologique, de saison ou issue du commerce équitable.

La communication, le réseau social qui s'est internationalisé grâce à l'évolution des médias a permis à un bon nombre d'entre-nous de redevenir sensibles aux autres, à compatir à la misère du monde, même si elle touche une région du monde éloignée de la nôtre. Petit à petit, l'esprit naturel de fraternité reprend ses droits. On comprend, chacun à notre rythme et selon notre vécu (souvent lors d'un passage difficile nécessitant une introspection ou une sérieuse remise en question) que nous sommes tous embarqués dans le même navire, avec des degrés qui diffèrent du Nord au Sud mais tous, nous ne connaitront l'harmonie qu'en changeant individuellement de mentalité. Cela afin de montrer notre désaccord face au mode de gouvernance actuel et de faire bouger les choses.

Cela m'entraine à en venir au terme d'individu absolu. Terme qui définit une personne respectueuse d'elle-même et des autres. Celle qui se connait, sait que l'humain a ses qualités et ses défauts et que c'est aussi valable pour lui que pour les autres. Celle-là même qui a compris qu'être dans le jugement n'apportait pas la quiétude et, qui a choisi spontanément de rentrer en réelle relation avec les autres. De partager ses émotions, ses besoins, ses attentes, tout en respectant des limites. Cette personne qui a choisi la bienveillance, l'écoute, le partage, l'amour, l'ouverture d'esprit et du cœur.

L'individu absolu c'est celui qui a compris qu'il était un grain de sable dans l'univers parmi tant d'autres grains comme lui. Mais qui sait aussi, que sa place est unique et qu'il fait partie d'un tout. Sans lui, le tout n'est plus le même et sans les autres, il ne peut faire partie d'un tout.

L'individu absolu n'est pas centré uniquement sur sa personne, et sa démarche ne s'inscrit pas dans l'individualisme mais bien dans le partage, la communion et la fraternité.

Vous me direz certainement que c'est bien beau tout ça mais qu'en effet, de là à révolutionner les sociétés du monde entier et à changer les manières d'agir ancrées depuis des décennies, on peut bien parler d'utopie!

Détrompez-vous! Deux éléments objectifs démontrent le contraire.

Un individu absolu rayonne sur son entourage et diffuse ses idées et sa nouvelle conception de façon exponentielle. Si au début, cette courbe a pris du temps en se manifestant minoritairement comme par exemple par le mouvement féministe ou écolo en politique, il semblerait que la courbe croise actuellement celle des personnes récalcitrantes au changement. Aussi cette période sera marquée par un trouble, une cassure, une modification radicale. C'est du besoin, de la nécessité que naitra une volonté de changement fondamentale.

Pourquoi y aurait-il tant de personnes avec ses valeurs sans un parti politique les représentant, pour mettre en avant un nouveau système de société ?

Parceque l'évolution passe par un nouveau mode de fonctionnement, de penser. Totalement différent de celui que nous connaissons. Participer avec les règles de jeu actuelles ne donneraient aucun résultat.

Il faudrait donc concevoir d'abord un nouveau système mondial, des étages intermédiaires qui représenteraient la population et pourrait mettre en place, effectivement, un nouveau système. Et donc, cela voudrait dire que le travail des ONG, des associations, des personnes activistes en matière d'évolution personnelle et d'idées écologiques de la société, auraient installé une première structure entre la population et l'Etat. Si le nombre de personnes qui soutiennent ses structures dépassent celui qui maintient le système actuel, alors nous vivrons une véritable révolution mondiale de la conception de l'Homme et de sa place dans l'Univers.

Cela veut dire passer par des besoins plus élémentaires, plus qualitatifs, différents des modèles imposés par la société actuelle. Une évolution dans la manière de consommer, de penser, d'organiser.

Il faut tenir compte de plus de 9 milliards d'individus. C'est évident, lorsque le changement se produira, et il a déjà montré des signes d'activités (la Grèce par exemple), certains d'entre nous ne seront pas préparé à un changement si brutal et le vivront certainement comme une régression de la société, un retour en arrière.

C'est pourquoi, il est important de communiquer, de répandre l'information: vous êtes capable de changer ! Vous pouvez faire des choix, vous engager, modifier vos comportements !

Vous êtes capable de faire partie de l'avenir et de devenir un acteur principal de l'évolution de nos sociétés.

Boycotter le système actuel d'une façon qui vous est propre, soyez cohérent avec vos valeurs dans votre consommation, fraternisez, aimez et acceptez-vous tel que vous êtes. Parceque c'est le seul moyen d'accepter aussi l'autre tel qu'il est.

Acceptez de ressentir, mais transformez ces émotions en énergie constructrice de respect, de bienveillance et d'amour.

Osez penser, être, agir différemment car vous avez abandonner le jugement, la critique pour l'ouverture, la compréhension et l'acceptation des différences entre humain. c'est ce qui fait notre force individuelle et collective à la fois, nous somme, chacun d'entre-nous, unique et nécessaire au bon fonctionnement de l'ensemble de l'humanité. Et sans elle, nous restons un individu isolé.

Et vous serez-vous acteur du changement ? Serez-vous un individu absolu contribuant à établir un système différent pour une évolution des mentalités. Je ne suis pas, vous n'êtes pas dans l'utopie, vous êtes dans le rêve. et toute les grandes choses que l'homme a créé ou mis en place est né d'un rêve !

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×