La pensée positive

 

La pensée positive peut vous aider à développer votre potentiel. Ce processus est basé sur l'auto-suggestion positive. Pour donner plus de résultats, on couple l'idée à une visualisation mentale.

L'intervention de la pensée positive fait appel directement à notre inconscient, sans être freinée par l'analyse du conscient. En effet, dans un état de relaxation profonde, nous entrons en contact avec notre intérieur, nous coupons le lien avec le monde extérieur. Cet état de transe légère nous permet d'aller reprogrammer notre système interne.

En faisant l'analogie entre le cerveau et l'ordinateur, on pourrait dire que le conscient correspond au système d'exploitation régi par des règles, des analyses. Tandis que notre inconscient serait la carte mère, le disque dur, dans lequel seraient stockées vos expériences personnelles sous formes de photos sensorielles. En activant un souvenir, une expérience, le système nerveux déclenche une série de réactions (physiologique, émotions, comportements). La carte mère régit les programmes comme notre inconscient nous dicte nos comportements, ainsi qu’attitudes envers nous-mêmes et les autres. L'inconscient est une fonction puissante de notre cerveau. La preuve avec cet exemple où la simple évocation du mot citron déclenche la salivation dans la bouche. Pas besoin de croquer dedans pour ressentir l'acidité de son jus sur nos papilles.

L'inconscient ne se soucie pas de vérifier si l'information qu'il enregistre est réelle ou pas. Dès lors, si on lui présente de nouvelles pensées, il les enregistrera en les liant à de nouveaux comportements. On peut ainsi dire que si on donne une image très précise et riche sensoriellement à l'inconscient, il nous dictera naturellement les comportements les plus adaptés pour atteindre l'objectif.

Tandis que le conscient utilise le langage des mots, les chiffres, l'inconscient obéit à un tout autre système de communication. Si vous souhaitez obtenir de la pensée positive des résultats rapides et concrets, il est d'important de tenir compte de certaines règles.

La pensée positive doit être:

claire et précise: cela doit tenir en une phrase.

• toujours affirmative: l'inconscient « bugge » en cas de négatif. Aussi, il couplera "je veux et pauvre" dans "je ne veux pas être pauvre". Il convient, dès lors, d'utiliser "je veux être riche" car il enregistrera "je veux et riche ».

positive: doit amener une amélioration personnelle.

orientée résultat: rendre concret ce qu'on gagne en installant cette nouvelle pensée.

Quelques exercices de pensées positives

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×